venerdì 5 luglio 2013

L'autre



L'autre est toujours plus riche, intelligent, beau, séduisent que moi. Mieux élevé, hébergé, habille, employé.
L'autre est le premier qui arrive et le dernier qui part. Jamais en retard pu trop pressé. On peut l'appeler pour une bière, un dîner, une soirée branchée, l’enterrement d'un vieux grand-père. Il est là pour nous, l'autre. Il est sensible, philanthrope, plein d'humour et d'esprit d'initiative.
L'autre est un être parfait, altruiste, courageux et tenace. Il cherche chaque jour un nouveau défi, il accepte l'incertitude du futur et le poids lourd du passé. Il est né pour faire, l'autre. Il a grandi responsable et gai. Aimé pas son père, sa mère, son chien, son chef, ses amis et ses ennemis.
Il joue le rôle du protagoniste, il est le héros de sa propre vie.
L'autre vient de gagner le trône de l'histoire.
Moi, je reste l'écart de lui. Je le regarde de loin en espérant de ne pas être vu.
Je prends pour moi ce qu'il laisse : les soleils, des grosses matinées d'hiver, la solitude et le silence après la perte, la manque de mots, un amour pas encore rencontré, une pensée mal posée.
Mes jours imparfaits et impénétrables. Un souri volé au coin de la rue, une promesse non tenue à mon frère et notre enjouement enfantin du samedi soir où nous avons une table réservée pour fêter notre rencontre.
Ce qui reste de l'autre, c'est ma vie.